Bohemian Rhapsody : un film biopic époustouflant de Queen

Bohemian Rhapsody : un film biopic époustouflant de Queen

04/11/18

Groupe de rock plus que populaire, avec des chansons qu’on a pu écouter en boucle comme I Want to break free, We are the champions, Another one bites, We will rock you, The show must go on ou encore Love of my life … Il y en a tellement !
Je ne pouvais pas rater le film biopic de Queen à l’affiche depuis le 31 octobre 2018 : Bohemian Rhapsody de Bryan Singer.

Queen ou un groupe éternel et intergénérationnel !

27 ans après la mort de Freddie Mercury, jeune ou vieux, nous fredonnons les chansons de ce groupe plus que mythique.

Le titre du film choisi colle parfaitement à l’histoire même de ce groupe et plus particulièrement à la vie menée par Freddie Mercury. Queen par ses chansons a su mélanger les genres musicaux ; Bohemian Rhapsody est un véritable mix de rock et d’opéra. En terme de paroles, c’est Freddie Mercury qui les avait écrites et leurs traductions se révèlent être une véritable prémonition. Il aborde entre autre la Mort et dit à sa mère de “continuer” … une chanson pleine d’émotions dont vous pouvez trouver la traduction ici. Il faut savoir qu’elle est sortie en 1975 alors que Freddie Mercury a appris sa séropositivité en 1986. Quand je l’écoute je pense inévitablement à son chemin de vie qui rend cette chanson des plus vibrantes.

Comment parler de ce film sans en dire trop ?

Je n’ai pas pris la peine de regarder la bande annonce avant de m’y rendre mais je vous la communique tout de même :)

… et heureusement ! Je ne vous cache pas que dès les premières minutes du film j’ai cru à un gag vu le déguisement (oui c’est le terme qui me vient en tête) de Rami Malek en Freddie Mercury : perruque et fausses dents bonjour !

Je ne pourrais pas vous dire à partir de quel moment j’ai été totalement entraînée dans ce film. Sans doute quand on intègre que plus qu’un groupe, Queen c’est une Histoire incroyable. Le film n’étale pas l’intégralité de la vie du chanteur mais juste ce qu’il faut pour être emporté par l’émotion. Ce n’est d’ailleurs pas l’histoire de Freddie Mercury, c’est l’histoire de Queen. Je n’en dirai pas davantage si ce n’est que chaque élément qui constitue le film est amené avec délicatesse sans scènes outrancières ou tire-larmes… et pourtant ! Je ne sais pas si c’est parce que j’ai découvert que Freddie Mercury avait des chats mais on ne peut que s’attacher à lui .

Un message subtil et présent

Je pense que la plupart d’entre nous même ceux qui ne connaissent pas forcément Queen, savent que Freddie Mercury était homosexuel et atteint du SIDA. Son homosexualité a été plus que répétée dans les média durant sa carrière. Le film évoque d’ailleurs la pression médiatique sur sa sexualité. La maladie est abordée avec finesse, et pas comme “la maladie qui fait peur” mais simplement comme une maladie qui tue. J’ai vraiment apprécié comment ce sujet était amené sans en faire un “tire-larme”. La justesse des scènes et des mots utilisés est habile et évoque toute la gravité. C’est pour moi surtout l’image de la Mort qui plane sur la vie de Freddie Mercury comme ça le serait pour tout autre maladie grave. Je ne veux pas dire par-là que la maladie est banalisée loin de là mais qu’elle est grave point. Je n’ai pas vu la séropositivité comme on a l’habitude d’en parler. C’est le temps compté et la Mort qui sont abordés et non la peur du SIDA.

Mon avis : un biopic majestueux plein d’émotions

Je tire un grand chapeau à ce biopic qui loin d’être trash ou vulgaire raconte la vie d’un groupe incroyable et d’un chanteur hors du commun. Je connaissais l’ensemble des chansons mais pour ceux qui ne connaissent pas beaucoup le groupe vous pourrez faire de belles découvertes. Et puis, vous pouvez toujours écouter la playlist youtube en attendant d’aller le voir. En tout cas, j’ai été subjuguée par l’histoire et les chansons amenées pas à pas dans le film jusqu’à l’apothéose où vous le verrez il est difficile de ne pas avoir une larme … mais chut, je n’ai rien dit !

Croyez-moi, allez-voir ce film, vous ne serez pas déçus !

Partager
Laisser un commentaire