Porto en 4 jours

Porto en 4 jours

04/10/18

Le Portugal a le vent en poupe

Ce n’est pas la première fois que nous prévoyons de partir ensemble avec ma mère. Cela peut paraître farfelu ou bien au contraire une évidence pour certain(e)(s) d’entre vous. C'est pour moi une manière de profiter du bonheur d'être ensemble. Nous avons la chance de bien nous entendre toutes les deux ce qui est un réel plus pour voyager.
Toujours est-il qu’en ce mois de juin 2018, notre besoin de découvertes mère-fille s’est posé sur le Portugal et plus justement sur la ville de Porto. J’imagine que tout comme moi vous avez dans votre entourage des proches qui y sont allés. Il faut dire que cette destination est véritablement “tendance” en ce moment.
Alors si vous n’avez pas franchi le pas, ce qui suit vous intéressera particulièrement, pour les autres, cela sera l’occasion de vous remémorer des souvenirs.

Un voyage optimisé

Le transport

La première question que vous vous posez sans doute et au pire ce n’est pas grave, je vous répondrai tout de même c’est : pourquoi partir au mois de juin ?  
La réponse est assez simple, on projetait de partir au mois de septembre. Je me suis dit qu’il valait mieux préparer ce break en avance. J’ai donc consulté le 21 juin les sites de vols pour Porto et il s’est avéré que je suis tombée sur les tarifs du mois de juin qui étaient plus favorables que ceux de septembre. Certes, il était question de partir 5 jours plus tard soit un décollage le mardi 26 juin pour un retour le vendredi 29 juin de l’aéroport de Paris Orly. Au final, nous avons déboursé 125 euros par personne pour un vol aller-retour incluant un bagage cabine. Pour info, nous sommes passées par le site lastminute qui nous permettait de mélanger les compagnies aériennes pour bénéficier du prix le plus intéressant.

Le logement

Quant au logement sur un court séjour, je vous conseille de privilégier un hébergement au coeur de la ville, le centre dynamique se fait aisément à pied. J’avais dans un premier temps réservé à l’Hôtel Universal, le prix y était correct (215,70 euros pour 3 nuits + 12 euros de taxe de séjour) et le petit-déjeuner inclus. Néanmoins, en regardant les “petites lignes”, j’ai vu que l’accueil se situait au 1er étage, que la chambre était mansardée et au 6ème étage, sachant que l’ascenseur ne montait pas plus haut que le 5ème étage… Bref, partant avec ma mère, je dois l’avouer, je préférais qu’on s’économise. Ainsi, j’ai annulé gratuitement ma réservation sur Booking (quelle belle avancée que de pouvoir faire ça) au profit d’une réservation à l’Hôtel Peninsular (132 euros pour 3 nuits + 12 euros de taxe de séjour). Idéalement placé au pied de la station de métro Sao Bento, cet hôtel était vraiment d’un bon rapport qualité prix. Après avoir lu les avis, j’avais pris soin de demander une chambre côté cour afin de ne pas être embêtée par le bruit de la rue. Au vu de sa localisation (proche de la gare centrale), il est vrai qu’il y a beaucoup de passages. La décoration était bien dans son jus mais cela faisait parti du voyage. J’aime tomber dans des hôtels traditionnels qui ont pris un coup de vieux mais qui ont une âme. Le petit-déjeuner continental était varié et servi sous forme de buffet dans une grande salle carrelée d’azulejos. Nous étions complètement baignées dans une ambiance typique.

Entrée de l'hôtel

Hall de l'hôtel

Le jour de notre arrivée

Nous avons décollé à 12h25 de l’aéroport Paris-Orly pour une arrivée à 13h35, le trajet dure 2 heures environ. En fait, il existe un décalage horaire d’1h (lié au changement d’heure).
Après avoir déposé nos valises à l’hôtel, nous avons filé manger un morceau. On a pu goûter aux spécialités portugaises à un café en face du Palácio das Artes.

BacalhauDorade

Après le repas, on s’est promené jusqu’à pouvoir longer le Douro ; le fleuve qui traverse la ville. J’en profite pour vous indiquer qu’il ne vaut mieux pas porter des talons car le sol ne s’y prête pas.
La ville est descendante jusqu’au Douro. Ainsi, si vous prenez comme nous un hôtel vers la gare, vous devrez tout remonter. Pour vous dire comme la ville est vallonnée, il existe un télécabine et un funiculaire !

Télécabine

Glisse sur le Douro et dégustation de Porto

Mercredi, une belle journée s’annonçait pour réaliser une croisière sur le Douro. Les prix sont assez similaires d’un bateau à l’autre. Ils proposent tous des forfaits divers et variés. Il est possible de coupler plusieurs activités : croisière, dégustation de porto, fado etc. Nous nous avions pris un pack sous forme de 3 tickets : une croisière d’une petite heure sur le Douro, une dégustation de Porto à l’espace Porto Cruz et une visite de la cave de Porto Càlem pour un total de 24 euros par personne. Vous pouvez bien entendu réaliser la croisière seule qui vous coûtera dans les 15 euros.
La croisière nous a permis de voir de près le pont Eiffel. Un pont sur deux niveaux qui vaut le détour ! Au 1er niveau, il est accessible aux piétons et aux voitures. Au 2nd niveau, il est dédié au passage du tramway et aux piétons.

Croisière

Pont Eiffel

Bateaux

Après la croisière, nous nous sommes dirigées vers la cathédrale pour passer par le haut du pont et aller déguster un verre de Porto à l’espace Porto Cruz compris dans notre billet.

Cathédrale de Porto

Vue

Vue sur le pont

Puis, on a fait une halte pour manger avant de filer à la cave de Porto Càlem pour une visite guidée.

Beignets de morueVerre de Porto

Nous avons appris grâce à la guide que le Porto n’est pas un vin cuit comme on a l’idée de le croire et qu'il existe plusieurs types de Porto (vintage, tawny, ruby...). En fin de visite, nous avons eu droit à une nouvelle dégustation de Porto

Tonneaux

Escapade dans les environs

Jeudi, la fin de séjour arrivant, nous avons souhaité découvrir les alentours. Nous nous sommes rendues à la plage de Matosinhos qui est je pense la plus accessible. Il suffit de prendre le métro et de s’arrêter à la station Matosinhos Sul (ligne bleue). Il vous faudra compter environ 45 minutes du centre en tout. Une fois arrivé, vous aurez une dizaine de minutes à pied à faire pour atteindre la plage. Pour être sincère, la plage n’est pas des plus jolies, je n’ai d’ailleurs pas pris de photos. C’est assez étonnant mais il y a peu de commerces. Il ne faisait pas très chaud, ça nous a paru assez tristounet. Nous avons néanmoins découvert un restaurant/fleuriste très sympa, le Terrárea et pris un cappuccino au Cremosi.

TerrareaCremosi

Soupe et tisane au Terrárea                                                                                                                                   Cappucino au Cremosi

Le fado, un chant portugais à découvrir

Jeudi, dernier soir, nous nous sommes programmées un dîner concert de chant portugais. C’est une soirée incontournable à faire ! Et pour cause, le Fado est emblématique à Porto. C’est un chant puissant chargé d’émotions. On le ressent même si on ne comprend pas la langue : c’est à donner des frissons. Pour le découvrir, on m’avait conseillé la Casa da Mariquinhas. J’ai tout de même regardé d’autres endroits. Toutefois, les bons échos que j’ai pu retrouver sur internet et la possibilité de pouvoir réserver en ligne m’ont convaincue.
Nous avons passé une excellente soirée. A noter qu’il faut consommer pour 37 euros minimum par personne à la carte (boissons, entrées, plats, desserts, café..). Sachez qu’ils vous amènent d'emblé des tapas type “olives” qui sont payantes. La cuisine était copieuse ! Vous en avez pour votre argent :)

Parce que Porto c'est beau

Vendredi, nous nous sommes baladées une dernière fois dans la ville avant de rejoindre l'aéroport en après-midi.

Quelques clichés supplémentaires de notre break à Porto

AzulejosStreet art

Tramway Scooter

MonumentGare

Mon avis sur Porto :

Cible : Couple, amis, famille

Période la plus favorable : Toutes

Comment se rendre de l’aéroport au centre ville :  Il vous suffit de prendre le métro, le trajet pour rejoindre le centre dure environ 40 minutes. A noter que la fréquence des métro est de l’ordre de 20 à 30 minutes. Faites attention de ne pas rater votre vol retour ! Pour les transports, le tarif évolue en fonction des zones traversées. Ainsi, vous devrez vous acquitter du prix de la carte rechargeable à 0.60 euros et du prix du trajet.
Pour l'aéroport, comptez 1.95 euros pour un aller simple aéroport/centre de Porto soit 2,55 euros au total en comptant le prix de la carte. Ne la jetez pas,  elle vous servira de support pour vos prochains billets.

Activités : Croisières sur le Douro, visite des caves de Porto, plage, Fado

En chiffre pour deux personnes :

  • 144 euros pour 3 nuits avec petit-déjeuner inclus
  • 250 euros pour le vol Paris-Orly / Porto
  • 74 euros pour la soirée Fado
  • 10,20 euros pour le trajet aller/retour aéroport-centre ville
  • Comptez 2/ 3 euros pour boire une bière, 5/10 euros pour un plat dans un restaurant petit budget.

Les +

  • La possibilité de faire une croisière sur le Douro
  • Les multiples caves de Porto à visiter
  • Les formules concert de Fado et repas

Les -

  • L’architecture tristoune de la plage la plus proche
  • Gastronomie assez grasse, ce n'est pas le moment d'être au régime !

Ce que j’ai repéré pour vous :

Où dormir ?

Locations 
Porto centro
Appartement centre Porto

Hôtels
Hôtel Peninsular
Hôtel Universal

Où manger ?

Restaurants
Casa da Mariquinhas
MUU Steakhouse
Dama Pé de Cabra
Restaurante Almeja

Partager
Laisser un commentaire