Londres : un break au top !

Londres : un break au top !

19/01/19

C’est la 2ème fois que je pars un week-end à Londres et de surcroît en pleine période des fêtes ! Il faut dire que j’ai eu un très bon souvenir de mon premier week-end, c’est pourquoi j’avais envie d’y retourner au même moment. Nous avons pu profiter avec Roméo des promo Eurostar pour prendre nos billets de Paris à destination de London :)

Un départ plein d’aventures

Nous avons eu un peu peur de ne pas réussir à atteindre la gare au vu de toutes les stations de métro fermées par mesure de sécurité. En effet, nous sommes partis “jour de manifestation des gilets jaunes”. Nous avons eu bien raison de prendre de l’avance sur l’avance demandée sur les billets à savoir “être présent 45 à 60 minutes avant le départ”.
Et oui, prendre l’Eurostar c’est comme prendre un avion ! Vous avez droit au passage aux portillons tout comme à l'aéroport. Egalement, votre pièce d’identité est vérifiée. Je vous conseille de prendre votre passeport, vous pourrez passer plus vite. En fait, il y a deux files l’une pour les porteurs de la carte nationale d’identité et une autre pour les porteurs du passeport biométrique. Étant avisés, nous avons pris nos passeports. C’est plutôt “high tech”, vous passez par deux portiques où vous déposez votre passeport qui est “bipé”. A noter que pour le second portail, vous êtes pris en photo (reconnaissance faciale) : souriez !
Après votre passage à la sécurité, vous attendez dans “une salle d’embarquement” que le train soit annoncé pour descendre sur les voies.
Une fois à votre place, vous avez deux prises une britannique et une européenne pour ceux qui auraient oublié leur adaptateur. J’en profite pour vous indiquer de ne pas acheter à l'aéroport ou dans un magasin souvenir votre adaptateur ; privilégiez le supermarché Waitrose. Votre porte-monnaie s’en sentira mieux : environ  3/ 4 £ VS 20 £ (ou plus). Et pour la conversion £ / €, je vous invite à regarder sur le net en amont. En somme, quand nous y étions, c’était du 1,15 £ = 1 €.
Ceci étant dit, lors de votre trajet, vous pouvez activer le WIFI de l’Eurostar mais personnellement ça ne marchait pas bien du tout mais ça ne m’a pas impactée, je n’ai pas vu le trajet passer. C’est très rapide de Paris pour rejoindre Londres.

Hébergement et transport

Nous avons séjourné dans un appartement hôtel à Londres non loin de la station de métro Baker Street. Cette formule me plaît tout particulièrement. J’aime l’idée d’avoir le confort de l’hôtel et une cuisine pour pouvoir limiter les frais. Au-delà des frais, c’est aussi agréable de faire les courses localement ça fait parti du voyage et puis des fois on a la flemme de manger au restau (han les blasés casaniers que nous sommes) !
Bref, comme toujours, j’ai misé sur le rapport qualité/prix et on s’est retrouvé au Marylebone Inn Hotel. Le personnel n’était pas du tout accueillant ni agréable. Au check-in, on nous a vraiment juste fait payer et remis le pass pour la porte. Et au check-out, il fallait juste poser la carte sur le comptoir. Nous avons eu l’impression de les embêter plus qu’autre chose.
Par contre, la chambre/studio était propre et confortable. Rien à redire, les serviettes ont été changées. On avait du thé, café et dosettes de lait dans la cuisinette. A noter tout de même qu’ils ne remettent pas de savon, lait, café... d’une nuit à l’autre.
La localisation de l'hôtel était plutôt pas mal. En fait, il est situé entre les deux parcs : Hyde park et Regent’s park. J’ai trouvé le quartier plaisant, vous avez plusieurs supérettes aux alentours, ce qui est pratique !

Balades et découvertes Londoniennes

Dès notre arrivée, j’ai admiré la gare de Saint Pancras. La statue est tellement romantique et imposante. L’architecture est majestueuse, c’est un très beau bâtiment.

Gare de Londres

Une fois sortis de la gare, nous n’avons pas pris la peine de passer par l’hôtel. La gare de Saint Pancras n’étant pas loin du quartier de Camden, nous avons commencé notre visite par là. Il y avait un monde fou ! Nous étions agglutinés sur les trottoirs ce n’était pas terrible. Néanmoins, c’est un quartier à faire absolument ! Les devantures des magasins sont incroyables. Vous pouvez aussi faire le plein de souvenirs : le quartier regorgent de boutiques à grigri. Il existe aussi un marché couvert très mignon juxtaposé à une partie “food trucks” dans le sens où vous avez plein des stands culinaires. Alors c’est quitte ou double : soit les différentes odeurs donnent un bon mélange soit vous avez un peu mal au coeur :)

Après avoir bien mangé et arpenté un peu Londres à pieds, nous sommes tombés sur un Fish and chips bien touristique et bien gras mais la faim… nous rend parfois aveugles ! On a tellement cherché un endroit où manger qu’on a fini par aller dans un restau pas foufou et pourtant bien noté sur Google : le Gigs. Toujours est-il que bon le personnel était agréable et ça nous a permi de nous réchauffer car les températures étaient basses : glagla.

On a enchainé avec la visite du British Museum : waw superbe le hall. En plus, la plupart des musées sont gratuits là-bas. En fait, vous pouvez mettre la participation que vous souhaitez. Du coup, il ne faut pas le nier, nous avons moins de remords à ne pas faire l’intégralité du musée qui est immense. On a pris le parti de visiter l’espace consacré à l’Egypte et ses momies. Je trouve la période pharaonique fascinante et pleine de mystères même si je ne vous le cache pas le fait de me dire que ces momies n’ont rien demandé et sont sous verre... vous vous voyez vous être exposés au British Museum ? Vous me direz c’est être “rare et exceptionnel” mais bon… ça mérite réflexion.

Ensuite, nous avons fait un tour dans le quartier de Covent Garden que j’aime beaucoup. Puis, on a fini notre journée en passant vers Oxford Street, Bond Street ... et toutes ses illuminations ! Le quartier est juste magnifique à Noël. Il y a des lumières de partout : j’adore. Y’avait aussi un monde fou le samedi ! Bon, vous allez me penser râleuse mais être bousculée continuellement et ne pas pouvoir avancer pouah. Je trouve ça bof.

Le lendemain, nous nous sommes promenés à Nothing Hill, célèbre pour ses maisons colorés et son marché rue de Portobello. On y trouve aussi une rue de boutiques de luxe !

Après avoir bien arpenté le quartier, nous avons fait un tour au Hyde Park : on a eu de la chance de voir de jolis écureuils !! Et bien sûr le Palais de Kensington situé à côté.

Nous avons ensuite enchaîné les monuments, Tower Hill, Tower Bridge en passant par le quartier des affaires et la fameuse Hay’s Galleria. Vous l’aurez compris : on a bien marché ! Une petite moyenne de 20 km par jour.

Le jour de notre départ, nous avons été voir la relève de la garde à Buckingham Palace bon pas très palpitante (y a des longueurs et de l’attente) mais ça reste quelque chose à faire et à voir une fois. Vous retrouverez les jours et horaires des relèves ici.

Après avoir vu la relève, nous avons traversé un parc plein d'écureuils ! Puis, nous nous sommes rendus dans le quartier de Big Ben qui était hélas en travaux… On a quand même profité d’une balade sur les quais et avons admiré la GRANDE ROUE GÉANTE.

Londres est une ville à faire ! J’aime l’ambiance des pubs, l’architecture, le “so british”, you know :) bref je suis in love de cette capitale.

Seul bémol, mise à part les cupcakes qui ne sont pas si présents que ça (hormi les petits stands de Lola’s Cupcakes). On ne peut pas dire que la gastronomie anglaise soit plébiscitée. Donc si vous avez des endroits à me conseiller, je suis toute ouïe !
Par contre, j’ai pu faire mon stock de thé et ça c’est trop bien : je suis une fan !

Mon avis sur Londres

Cible : Tout public.

Période la plus favorable : Comme toute capitale vous pouvez y faire un break à tout moment. Privilégiez la périodes des fêtes pour les illuminations… ou la périodes des soldes pour y faire vos emplettes !

Activités : Visite de la ville et ses musées, shopping.

En chiffre pour deux personnes :

  • 210 euros pour le trajet en Eurostar
  • 177 euros  pour 2 nuits
  • 40 euros pour manger dans un pub British avec boisson
  • 2,70 euros par personne pour un trajet dans le centre de Londres en métro avec la carte Oyster qui fonctionne comme un porte-monnaie électronique. Vous pouvez calculer le prix de votre trajet ici.

Les +

  • Les belles illuminations de Noël
  • Les pubs
  • Les boutiques

Les -

  • La foule dans les quartiers de Oxford Street et Camden le samedi
  • Le tarif des transports en commun
  • Une vie quotidienne avec un niveau de vie plus élevé qu’en France

Partager
Laisser un commentaire