L’incontournable Blue Lagoon en Islande

L’incontournable Blue Lagoon en Islande

22/03/20

Je vous vois venir pourquoi donc ne pas dire le Lagon Bleu en Iceland hein ! Tout simplement parce que je trouve que le mélange de l’english avec le french dans ce sens là ça en jette :) pas d’accord ? Et puis c'est plus original, on pense cocktail, on pense vacances, on pense plaisir !? Bon, je sors (rire).

Un cadeau parfait pour mes 30 ans

Oui oui, en 2019 sonnait le glas de mes 30 ans. Mon cher et tendre a eu la meilleure des idées, à savoir, m’offrir un moment détente au Blue Lagoon à deux pas de l’aéroport international de Keflavík. Il connait mon penchant certain pour les moments cocoonings. Bref, tout ça pour vous dire, qu’il a bien eu raison sans compter que nous y avons été en fin de séjour après une semaine de flotte, de marche et de camping ! AH AH c’était génial et d’autant plus quand on finit en beauté.

Le Lagon Bleu Entree du Lagon Bleu

Le lagon bleu ou le disneyland islandais

Comme j’ai pu vous le dire, le Blue Lagoon est non loin de l’aéroport qui se situe à une vingtaine de kilomètres. Ainsi, c’est THE axe pratique pour les touristes au départ comme à l’arrivée dans ce pays aux paysages dingues. Niveau organisation, c’est assez fou aussi ! Il faut réserver sa place bien en avance surtout en période touristique sachant que hum euh maintenant l’Islande c’est une destination plus que prisée ! Bref, en somme, prenez de l’avance. Mon Roméo, pour sa part, avait réservé quasiment 6 mois avant la date.
Nos billets étaient valables à une heure précise ! Côté formule, on avait la classique : accès sauna, hammam, piscine + serviette + consommation + masque. 
Munis de nos billets, nous avons donc été nous garer avec notre Duster de location dans le parking géant. Et nous nous sommes donc dirigés vers l'accueil. A noter que je vous conseille d’arriver une petite demi-heure avant afin d’éviter la foule.

Dedans, comment ça se passe ?

Après avoir réussi à franchir la porte, nous avions une vidéo sur les écrans qui expliquait comment fonctionne le bracelet électronique avec le casier. Je vous dis un peu comme Space Mountain (même idée des écrans). Et, comme, toutes les nationalités se croisent les consignes passent il faut bien le dire très bien via l’image. Une fois arrivés au guichet, on nous a remis une serviette et un bracelet chacun. 
Attention le bracelet est un sésame pour son casier certes mais aussi pour payer et avoir sa consommation comprise dans le prix du billet ! Ne le perdez pas !
Il a fallu qu’on se sépare avec Roméo car il y a des vestiaires distincts (logique me direz-vous) en tout cas j’ai vraiment eu l’impression d’une séparation :) Je crois que c’est parce que c’était tellement grand que je me sentais paumée.
Je peux donc seulement vous raconter mon expérience (je n’ai pas été chez les hommes hihi). En Islande, il faut savoir que c’est vraiment différent de nos habitudes françaises. C’est là qu’on se rend compte que notre rapport aux corps n’est pas le même d’un pays à l’autre. Je me permets de généraliser mais je trouve qu’on est très pudiques en France. Bref, c’était comme à la piscine dans laquelle on a pu aller à Vík, à savoir que les femmes se déshabillent dans le vestiaire collectif. Au temps vous dire que je ne m’étais pas changée de cette manière depuis l’école, la pratique des sports collectifs enfant ; je n’étais pas forcément à l’aise.
Rassurez-vous pour le coup au Blue Lagoon (ce qui n’était pas le cas à Vík), il y a des petits vestiaires (très peu) au niveau des WC pour vous changer à l’abri des regards.
Une fois en maillot de bain, je vous conseille surtout pour les filles qui n’ont pas les cheveux courts de les attacher en hauteur. Il faudra, ensuite, comme dans toutes piscines en Islande (et ça je suis adepte et je trouve que cela devrait être fait en France) vous laver nu (donc sans maillot) avant d’entrer dans la piscine. En effet, vous avez l’obligation de vous laver avant d’aller dans le grand bain (ouhouh). Le plus simple, c’est tout simplement de rester nu sous sa serviette et puis d’aller soit à la douche collective soit la douche en cabine (je crois que ça aussi c’est propre au Lagon bleu parce qu’avec Vík…. une impression de déjà dit nan ?) et de mettre votre maillot après. Vous aurez gel douche et shampoing à disposition. Je vous conseille de mettre un soin gras sur vos cheveux pour les protéger….je vous en dirai plus un peu plus loin.
Après cette étape (oui bon c’est mieux de vous décrire tout, nan ?), vous pouvez enfin retrouver votre partenaire/ vos amis de sexe opposés à la sortie du vestiaire côté piscine. 
Ensuite, il faudra retenir où vous mettez votre serviette parce qu’on ne vous en redistribue pas et pour ceux qui ont pris l’option peignoir d’autant plus ! Sur les porte-manteaux, il y a des numéros ;) retenez-le !
Sachez que vous pouvez emporter des effets personnels (smartphone, bouteille, appareil photo…) mais à vos risques et périls. Je n’ai, pour ma part, pas fait ma geek et mon téléphone est resté au vestiaire.

Paysage du Blue Lagoon

Comme un poisson dans l’eau

L'eau a une couleur si spéciale si étonnante avec la silice : un bleu cristallin blanchâtre. Et quelle joie que d’entrer dans l’eau sans aucune difficulté. Et que c’était agréable par temps pourri de faire trempette dans une eau si chaude (38 degrés)… un peu moins quand tu sais que tu as posé ta serviette sur un porte-manteau à l’extérieur et qu’il pleut !
D’ailleurs, en parlant d’eau chaude, point important, il convient de boire régulièrement car rester dans l’eau chaude nous déshydratent vite. Sachez que si vous n’avez pas de bouteille (chose que je vous conseille d’apporter) vous avez une fontaine à eau dans le bain (gardez votre verre après votre visite Bar).
Niveau hauteur, méfiez-vous avec mes 1m60 j’étais sur la pointe des pieds pour avoir la tête en dehors de l’eau. Sinon, c’est comme dans toute piscine la profondeur du bassin est progressive.
On craignait au vu du monde qu’on soit collés aux autres dans la piscine mais nan. Le fait d’avoir un billet avec entrée à heure fixe permet un véritable roulement. On a quand même fait un peu la queue pour prendre notre consommation mais bon attendre dans l’eau chaude ça n’est pas bien grave. J’étais épatée par l’idée d’un bar aquatique et après de payer (de consommer le verre inclus) avec le bracelet je trouvais ça très futuriste. L’impression d’être dans un film : un lieu hors du temps ne serait-ce qu’en regardant le paysage autour. Nous nous serions crus sur la planète Mars.
Nous avons ensuite été au bar à masque de boue de silice où vous avez des personnes qui vous distribuent avec une grosse cuillère de leur saladier le masque à mettre sur votre visage. Vous avez le temps de pause qui vous est notifié sur la pancarte. C’était fort rigolo de se voir tous badigeonnés d’un mélange blanc visqueux sur le visage. 
Une fois retiré...avec l’eau du bassin, votre peau est supra douce.
Sachez qu’au bar, vous avez bien sûr le masque classique à la silice compris dans le prix du billet mais vous pouvez aussi en tester d’autres. Et comme au bar aquatique, vous pouvez payer avec votre bracelet électronique (et plus concrètement quand vous rendrez votre bracelet il faudra sortir la carte bleue).

La sortie de l'eau

Nous avons bien profité du bassin et fait un saut au Sauna. Je pense qu’on y est bien restés 2h00. 
Ca a été plutôt difficile pour moi de sortir et de récupérer une serviette humide pour me sécher sans compter le tragique épisode du lavage de cheveux. Les filles ou les garçons aux cheveux longs : prenez vos soins et votre propre shampoing !!!! J’ai cru que j’avais une unilocks sur la tête. Mes cheveux étaient si rêches que j’avais l’impression de toucher le dos d’une éponge. Horrible de chez horrible, j’ai même cru que je n’allais pas les récupérer. Un tas de noeuds impossible à brosser.  C’est seulement de retour chez moi que j’ai pu les chouchouter. 
Navrée de ne pas pouvoir vous partager énormément de photos, j’ai essayé de vous décrire au mieux cette expérience touristique OUI mais alors au top que je vous conseille de faire. Je me suis déconnectée totalement et j’ai vécu une expérience unique.

Face au lagon

Ai-je réussi à vous convaincre ? Avez-vous déjà testé l'expérience ?

Mon avis sur le Blue Lagoon

Cible : Toute cible (attention les enfants de moins de 2 ans ne sont pas admis)

Prix : à partir de 45 € pour la formule classique (à noter que le tarif évolue en fonction de l'heure et du jour...)

Les +

  • Le paysage martien
  • L'eau à 38°
  • Les concepts du bar à masque et du bar aquatique
  • Un moment de détente assuré

Les -

  • Le prix
  • Le manque de fontaine (j'en ai vu qu'une)
  • Les cheveux rêches en sortant de l'eau
  • Pas de casier à côté du bassin pour les effets personnels
Partager
Laisser un commentaire